J’ai changé.

 

 

@AliceChaumierPhotography

@AliceChaumierPhotography

Il est un peu tard pour écrire un article résolutions de l’année 2017 non . Mais de toute façon rien n’a changé je suis toujours en retard. Je me suis dit que cette fois-ci je vais vous raconter un peu ce que j’ai fièrement appris de 2016 qui, pour moi n’a pas été une année très facile…Voici donc le premier blogpost d’une mini-série de mon top 3 des leçons que j’ai pu retenir de 2016 …
#3
Savoir accepter le changement.

 

Il est clair que depuis les premiers jours de l’année 2016 j’ai complètement changé de vie. J’ai atterri à Montréal, fraîchement engagée. La rentrée des classes ? aïe je n’étais pas du tout prête après les cinq années laborieuses que j’ai eu depuis mon bac. Nouvelle école, nouvelle ville, nouveau pays et nouvelle maison. Un cocktail Molotov quoi ! Très vite j’ai été saisie par le tourbillon du rush du matin jusqu’au soir. Pas du tout habituée à un rythme aussi rapide, je ne me suis pas rendu compte que je ne contrôlais plus rien. Je faisais pourtant bien les choses : j’allais à l’école, je me suis occupé de mon petit foyer, je travaillais à temps partiel… Mais mon esprit était toujours emprisonné dans la vie que j’avais quelques jours auparavant : lorsque j’étais chez mes parents, qu’ils subvenaient à mes besoins…lorsque je ne me préoccupais que de mes revisions et lorsque de temps en temps j’aidais pour les tâches ménagères…sans plus. J’avais, à ce moment là beaucoup de temps pour moi, pour faire ce que je voulais .. Bref ! Au fil des mois, je me retrouvais à trop vouloir reprendre ma petite vie d’avant. Trop de responsabilités d’un coup… Aouch ! Ça allait pas du tout côté moral…j’avais du mal à accepter ce qui m’arrivais et parallèlement je n’avais pas le choix que de continuer et de maintenir cette routine classique tout en espérant m’y habituer. Mais j’ai fini par craquer : mon corps a été énormément sollicité, le pauvre ne suivait plus, du coup j’étais fatiguée à longueur de journée. Mon esprit lui,ne comprenait plus rien. J’ai du freiner un moment, je me suis posée et je me suis autorisée un instant de réflexion sur ce qui m’attendais et sur ce qui venait de se passer en l’espace de deux ou trois petits mois. Certains penseront ou diront carrément  que je me plains pour un rien, que j’exagère les faits..que je dramatisais. Je le sais parce que j’avais déjà eu ces remarques de la part de gens que j’aime. Mais cela m’importais peu puisque ce n’était que  MOI et uniquement moi qui avait ressenti ce coup de fouet et qui en a récolté les conséquences.

Mais soyons réalistes, à un moment donné tout le monde passe par des étapes de changement… mais en général cela se fait pas à pas et ce n’était pas mon cas. J’ai réussi à m’en sortir bien que ça n’ait pas été vraiment facile… Mais j’ai appris que le changement viendra un jour qu’on le veuille ou non… Et c’est grâce à ses nombreuses petites évolutions qu’on grandit ou qu’on murit. Au lieu de fuir la réalité et de s’agripper de toutes ses forces à des jolies moments dans le passé, j’avais compris et surtout décidé de foncer pour gagner mon avenir.

xoxo

Mayssa

 

                      

@violainefisetphotographie                                  @inspiredphotographie                         @violainefisetphotographie

 

12 thoughts on “J’ai changé.

  1. Je te suis depuis longtemps , toujours souriante , forte et ravissante malgrès toute difficultés d’adaptation au changement. La vie n’est qu’un flash profite de chaque moment et tu te souviendra un jour de cette période tout en étant fière de votre progrès. 😘😘😘😘😘😘 💎💎💎💎💎💎💎

    1. coucou 🙂 Merci beaucoup pour ton commentaire ça me touche beaucoup ! oui tout ce que tu as dit est vrai d’ailleurs je me base vraiment sur ça pour avancer . Gros bisous fairouz :*

  2. Salut je trouve que c’est trop vague comme article c’est à dire j’aurais aimé plus de profondeur sinon bonne continuation et garde toujours la tête froide 😘

    1. coucou hayet. Le dilemme dans ce genre d’articles est qu’en écrivant on ne sait pas toujours quand s’arreter. Je veux dire par là qu’on ne peut pas tout dévoiler, les details et les faits car c’est de l’ordre du privé. Donc il faut trouver un juste milieu entre la profondeur et le superficiel. Je vais essayer d’aller un peu plus dans les details pour les prochains articles. Merci beaucoup pour ton commentaire.

  3. Snapchat familyyy ❤❤❤ c’est vrai que le rythme de vie que t’as est trés accéléré , tes journées sont toujours chargées mais malgré tout , t’es toujours sourillante et active , quand je me sens trop fatiguée et je veux tout lacher ( y compris mes études ) je regarde tes snaps et tu réussies toujours à m’encourager et m’inspirer ! Bisouxxx

    1. Hello ma cherie ❤ ton message me fait vraiment plaisir et tes petits mots me remotivent en fait c’est comme un boomerang qu’on se lance mutuellement! Merci pour tout ❤❤❤

  4. Je te suis depuis peu de temps. Et la je revécus avec toi un peu de mon passé. J’avais une expérience semblable lors de mon arrivée au Canada il y a 3 ans. J’avoue parfois il faut passer par des moments difficiles pour pouvoir savourer le succès. Je te souhaite une bonne chance et je continue toujours à te suivre! PS: j’attends le montage des 3 vidéo impatiemment ! À très bientôt!

    1. Salut ma belle ! Tu me rassures en me disant que je ne suis pas la seule honnetement je suis plus réconfortée. C’est clair que ça n’a pas été de tout repos. En tous cas merci pour tes encouragements ma cherie . Les videos arrivent bientot mais ma tête en video ne me satisfait plus comme avant.. bref je t’embrasse 😘

  5. Salam mayssa. Comme je te comprends ! J’ai traversé une épreuve comme cela et tout comme toi mon corps a lâché mais moi je n’arrive pas à m’en remettre car j’ai trop tiré sur la corde. Prends soin de toi ma douce. C’est tellement important de s’écouter. Il me semble que tu es bien entourée ce qui n’était vraiment pas mon cas…alors n’hésites pas à verbaliser quand cela ne va pas. Je te souhaite sérénité et réussite. Sincèrement. Bisous

  6. Coucou 🙂
    Déjà rien que le fait de se marier, de vivre avec son mari sous un autre toit (et même en restant dans le même pays, ou le même coin) est difficile. Un changement total !
    Courage ma belle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *