10 Conseils pour les nouveaux étudiants arrivés à Montréal

Hello tout le monde !

Je reçois énormément de questions par rapport aux études à Montréal, surtout l’été lorsque les étudiants ne savent pas vraiment vers quoi ils vont se diriger après avoir fini le lycée. Si vous voulez connaitre mon parcours scolaire cliquez ici et si vous désirez avoir le maximum d’informations sur les études à Montréal cliquez là. Cet article regroupe les 10 meilleurs conseils que je donnerai à mon amie, ma petite soeur, ou mon cousin s’ils prévoyaient de venir étudier à Montréal. Vous faites partie de la famille, alors je tiens vraiment à vous livrer ces conseils que je juge très utiles. Franchement, j’aurai aimé que quelqu’un me les donnent lorsque je venais d’arriver .. haha

 

 

10. Le logement : Les étudiants préfèrent toujours habiter près de l’école, mais dites vous que le loyer y est plus cher qu’ailleurs. Préférez vous éloigner un peu (15min en metro/bus), vous économiserez beaucoup d’argent sur le loyer. Demandez toujours s’il est possible de signer un bail pour 6 mois..Comme ça, si par exemple la maison s’avère avoir des défauts, ou que vous vous êtes assez familiarisés avec la ville pour pouvoir vous éloigner un peu de l’école, vous n’aurez pas à attendre une année entière pour déménager. La majorité des propriétaires ne seront pas d’accord (ils imposent un bail d’un an minimum) mais qui sait, vous pourriez tomber sur quelqu’un qui approuvera..

9. Faites vos courses chez PA ! J’ai pratiquement essayé tous les supermarchés, mais à moins d’avoir la carte Costco qui vous permet d’acheter en grande quantité pour moins cher, personnellement je trouve que PA est le moins cher, pour la même chose. Un même panier rempli de produits alimentaires chez PA couterait moins cher que le même panier acheté chez Metro ou encore chez Provigo..Après, c’est à vous de voir.

8. Pour rester dans le thème Bouffe, je ne vous le répéterai jamais assez, prenez le temps de cuisiner vos repas à la maison. Je sais que par manque de temps on a tendance à manger aux fast-food ou à la cafeteria de l’école et moi la première! Mais ça coûte vraiment cher..Le weekend, consacrez 3heures pour préparer 3 ou ou 4 plats rapides pour la semaine que vous séparerez dans des petits contenants et hop! au congélateur. Chaque matin ayez le réflexe de piger un frigoverre dans votre congélateur avec un petit fruit et vous êtes tranquille !

7. Faites attention et regardez bien chaque facture que vous recevrez avec votre opérateur de téléphonie mobile. Malheureusement, je ne suis pas la seule qui vous dira que j’ai eu de très mauvaises expériences avec  Vidéotron, ou encore Bell .. Ils gonflent les factures comme bon leur semble et n’ont pas honte de vous faire perdre des heures au téléphone avec leur service à la clientèle pour finalement vous dire qu’ils n’ont aucune solution pour vous et que c’est cette somme (erronée) que vous allez quand même devoir payer. Prenez le forfait le moins cher qui comprend uniquement ce que vous comptez utiliser. Il parait que Virgin mobile (fililale de bell) est la moins pire .Demandez toujours un rabais étudiants.

6. Sachez qu’à Montréal, vous pouvez très bien vous amuser sans dépenser énormément. A part vous balader à pieds l’été au vieux port, ou aller faire un pick-nique dans un parc (les parcs sont magnifiques), vous avez énormément d’activités gratuites que vous pouvez faire comme les concerts/ festivals de la place des arts ou faire regarder des projections de films en plein air. Profitez-en avant l’hiver..Quoique les activités hivernales sont toutes aussi charmantes : luge, sculptures de glace, ambiance de noël partout..

5. En parlant de l’hiver, ne faites pas la bêtise de vous ruiner en achetant vos bottes de neige et votre manteau ! Certes c’est INDISPENSABLE pour survivre et vaincre le froid mais ne dépensez pas $1000. J’ai longtemps entendu mes amis me vanter les mérites des canada Goose et des UGG mais en côtoyant les vrais québécois, j’ai heureusement été informée que ça ne servait absolument à rien de mettre autant d’argent la dedans (et que ce n’est autre que du marketing). J’ai pu acheter mon manteau ici et mes bottes là pour un peu moins de $350 les deux ! Je vous conseille ces magasins les yeux fermés.

4. Certains magasins accepte la carte SPC ! C’est une carte de rabais, qui est faite spécialement pour les étudiants, que vous achetez à $10 et reste valable toute l’année. Grace a cette carte, vous bénéficiez d’un rabais de 10% dans plusieurs magasins de vêtements, chaussures produits de beauté, salle de gym..  à chaque fois que vous présentez la carte accompagnée d’une carte d’étudiants. Elle vaut carrément la peine alors achetez là. N’oubliez pas aussi de profiter du système de récompenses de pharmaprix, et faites  votre Carte optimum ! Téléchargez l’application pour avoir votre carte toujours avec vous. Dès que vous comprenez le système, vous bénéficiez d’énormément d’avantages mais surtout vous économisez beaucoup.

3.Profitez de votre assurance maladie spéciale étudiants ! J’ai payé aux environs de $1000 ma première année pour mon assurance maladie, et je ne l’avais jamais utilisée (dieu merci ) mais j’étais quand même mal informée. Si vous êtes étudiants étranger, et avez l’assurance collective desjardins (un peu comme tout le monde) sachez que vous pouvez faire des soins dentaires partiellement couverts. Vérifiez ce qui est remboursable avant de vous rendre chez le médecin, mais profitez de votre assurance même pour des check-up tous les 6mois.

2. Cherchez le meilleur travail à temps partiel. Il n’y a pas de recette miracle pour trouver un job étudiant bien rémunéré. Ce qu’il faut faire c’est de vous poser la question: qu’est ce que je sais faire et qu’est ce que j’aimerai faire ? et orienter vos recherches en fonction ! Pour votre premier travail vous serez peut être amené a travailler dans quelques choses que vous n’aimez pas particulièrement mais ce n’est pas grave, fondez une petite expérience locale ( à Montréal) ne serait-ce que de quelques mois. Celle-ci vous aidera énormément et pèsera beaucoup dans votre CV lors de votre seconde recherche d’emploi. La restauration est fatiguante mais bien payante (avec les tips), la vente avec commission et un très bon domaine mais tachez de rester Zen et éviter le stress pour l’argent. Le service à la clientèle par téléphone est agréable mais il faut être très patients. Postulez en ligne ET faites du porte à porte Cv à la main pour optimiser vos chances.


  1. Au final, je vous dirai : SOCIALISEZ et ORGANISEZ-VOUS ! ce n’est pas facile certes, de venir étudier dans un pays qui est très different du notre, loin de sa famille et de ses amis. Les repères changent.. Mais dites vous que vous allez vivre une très belle expérience, qui va vous rendre plus forts et plus responsables. Vous allez beaucoup apprendre sur les autres mais surtout sur vous même. Il y’aura surement des baisses de morale et des périodes de mélancolie. Le remède ? Faites vous des amis d’ici et d’ailleurs, socialisez et sortez les weekend. Alternez entre le rythme ¨études, boulot, dodo¨ et le ¨Work hard play hard¨. C’est comme ça qu’on avance. N’oubliez pas de faire du sport et de bien manger et dormir ! C’EST LA CLÉ.

Voilà j’espère que cet article que j’ai écrit avec beaucoup d’amour, vous sera utile et vous aura aidé.. Je vous souhaite plein de courage et de réussite si vous planifiez votre arrivée ou que vous songez à venir. Pour mon cas, j’adore Montréal et c’est réellement devenu mon nouveau chez-moi.. je ne peux que vous souhaiter la même chose car cette ville est vraiment magique.

Mes chers lecteurs et lectrices, si vous aussi vous êtes étudiants étrangers à Montréal, n’hesitez pas à commenter ce post en laissant vos conseils à vous pour en faire bénéficier les futurs étudiants. Merci encore.

xoxo

Mayssa

One thought on “10 Conseils pour les nouveaux étudiants arrivés à Montréal

  1. Merci bien pour cet article Mayssa. C’est tellement enrichissant! En fait, j’hésitais à envoyer mon dossier car ces dernières années j’étais paresseuse. Tout comme ce que tu as sentie, j’ai débarqué dans ma 1ère année (Psychologie) et je n’ai pas pu m’adapter au rythme donc j’ai eu une 10.69 et puis cette année j’ai pu avoir une 11.58 (c’est pas mon niveau du tout mais quand même j’ai pu me rattrapper) et puisque je passe en L3, je compte déposer mon dossier pour faire un Master à l’étranger. Je suis désolée pour ce blablatage mais vous m’avez donner espoir d’essayer quand même. Même si mes notes ne sont pas trop bonnes, je pense que si je leur montre à quel point je suis motivée j’aurais sûrement de réponse n’est-ce pas? Je n’ai jamais su qu’envoyer à peu près plus que 400 mails et ne recevoir que 3 réponses sera si captivant. Tes expériences n’ont inspirées. Il faut toujours essayer et ne jamais baisser le bras. Je répète toujours ces mots à l’adulte en moi (qui n’a que 20 ans) en espérant que je puisse changer mon destin. Maintenant, je peux me permettre de crier 《Welcome Challenge!》
    Merci encore une fois pour cet article et ces conseils, j’ai sentie qu’il a été rédigé avec beaucoup d’amour^^
    Bonne soirée❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *